Rechercher

Newsletter

Nos partenaires

LA PROVENCE

LA VILLE D'ARLES

Frédéric Bonnet

Bénédicte GUILLOU

S.V.I. (Service Véhicule Industriel)

Charming Houses

Conseil Général des Bouches-du-Rhône

Couleur Cactus

Bonicoli

ABC BATEAU ÉCOLE

ACROBAT

GM CONSEILS

atsurf.net


img 2280.jpg

Après 21 heures de bus (dont 4h d’attente à la frontière lao-vietnamienne), nous voilà arrivées à Vientiane…

Sabaïdee (bonjour) à tous et bienvenue au Laos !!!


L’ancien royaume  du Million d’Eléphants, devenu République Démocratique Populaire du Lao en 1975, nous accueille dans sa capitale, Vientiane ou ville de la lune, dont le croissant évoque la courbe du Mékong sur laquelle elle est construite. Nous apprécions aussitôt la douceur de vivre dans cette ville du santal, qui contrairement aux métropoles du sud-est asiatique, a su conserver sa qualité de vie et de vivre. Ici, il n’existe aucun gratte-ciel, nous n’entendons pas de klaxon et le sourire et la sérénité des laotiens, font que nous tombons immédiatement sous le charme du caractère lao.
Il faut dire qu’au Laos, les émotions fortes sont taboues. Et que, conformément à leur religion, le bouddhisme Theravada, pour un Lao, faire le bien et non le mal suffit à assurer son salut.
Il ne nous reste donc plus qu’à apprécier cet art de vivre, en dégustant de succulents poissons grillés sur les rives du Mékong, véritable frontière naturelle avec la Thaïlande qui nous fait face.


Pourtant, il faut bien l’avouer, après trois mois et demi d’Asie, notre plus grand moment fût sans aucun doute celui du café lao. Oh ! Toi café qui nous a tant manqué…
Nous reprenons le bus et poursuivons notre périple.


Incontournables et inoubliables, les bus, seul moyen de transport au Laos, quadrillent tout le pays. Mais les Lao conduisent à la grâce de Bouddha ! Autrement dit, le code de la route n’est pas respecté. Alors bien que les distances soient longues, nous ne dormons que d’un œil. Ce qui nous permet d’admirer les paysages de montagnes qui se succèdent ainsi que les villages traditionnels aux maisons construites sur pilotis, avant de prendre un bain à Vang Vieng, dans la Nam Song (eau qui chante) entourée de hautes falaises calcaires percées de grottes.
Puis, nous partons sur la route nationale 13, qui serpente et grimpe à l’assaut des montagnes, direction Luang Prabang.
Ancienne capitale royale, classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, la belle endormie constitue l’un des joyaux du Laos. Avec ses fleurs nacrées, ses arbres florissants qui longent les berges du fleuve,  ses 32 Vats (temples) au ton rouge et or et les robes safran des centaines de moines qui y vivent, Luang Prabang charme par la multitude de ses couleurs…


Nous terminons cette journée au bord du Mékong avec une bonne bière Lao, ce qui nous fait presque oublier la chaleur suffocante de cette période de l’année, la plus chaude au Laos … 40°C à l’ombre !!!


Il est temps pour nous d’arrêter l’ordinateur qui commence à chauffer, et de vous dire à très bientôt !


                                                                                                                                                  Sylvie Arnaud 

IMG-2321
IMG-2322
IMG-2365
IMG-2439

Retour